8 conseils pour réussir la création de votre entreprise !

58797775_s.jpg

Le projet de création d’une entreprise se révèle souvent plus complexe qu’il n’y paraît. Il faut tenir compte de plusieurs paramètres importants, tout en prenant soin de ne pas négliger les détails. De nos jours, les formalités administratives sont simplifiées, et l’on peut monter une boîte en quelques heures. Mais, le parcours reste semé d’embûches, et seuls les plus tenaces arrivent à s’en sortir. Voici 8 conseils pour réussir la création de votre entreprise ! Ils pourront aider les jeunes entrepreneurs à mieux s’armer avant de se lancer dans leur projet.

Faire une étude de marché

Il est important de ne pas foncer sans réfléchir. L’excitation du début ne doit pas vous empêcher de garder la tête sur les épaules et de poser des bases solides. Cela passe notamment par une étude de marché. Elle vous permet d’étudier (analyser) et de connaître l’environnement dans lequel vous voulez évoluer. Vous pourrez connaître :

  • La cible ;
  • Les concurrents ;
  • Les fournisseurs ;
  • Les réglementations.

À partir de ces éléments, vous pouvez alors évaluer le potentiel du marché. L’analyse du marché permet également d’identifier les forces et faiblesses de l’entreprise, ainsi que les opportunités et menaces extérieures. L’objectif, c’est de pouvoir lancer un produit ou un service qui est en conformité avec la demande. Mais, il doit aussi se démarquer de la concurrence.

Élaborer un plan d’action

Pour réaliser vos projets, vous ne devez pas sauter les étapes. Lorsqu’il est bien élaboré, le plan d’action permet d’évoluer sereinement grâce à une démarche précise. Pour faire simple, vous devez mettre en place un système d’organisation qui comportera une liste de tâches. Celles-ci devront être effectuées étape par étape dans un laps de temps donné. Vous devez noter aussi les méthodes que vous aurez à employer pour réaliser ces tâches. Ainsi, vous restez fixé sur vos objectifs et évitez de vous disperser. Pour cela, il faudra :

  • Établir une liste de tâches à accomplir ;
  • Prioriser les différentes tâches ;
  • Accomplir les tâches dans un délai précis ;
  • Définir les méthodes pour réaliser ces tâches ;
  • Identifier les ressources (matérielles, financières et humaines) à mobiliser.

Par exemple, si vous décidez d’ouvrir un commerce et y vendre des produits cosmétiques. Vous devez d’abord trouver un emplacement, un local. Ensuite, il vous faudra tester vos produits sur une clientèle cible.

Établir un budget

C’est une étape importante pour la création d’une entreprise. Au démarrage, il faut sortir le chéquier pour faire avancer son projet. Un budget prend en compte :

  • Les formalités administratives ;
  • L’achat d’équipements ;
  • La création d’un site internet ;
  • Les frais marketing.

Établir un budget permet d’éviter les mauvaises surprises en cours de route ou à la fin du projet. Il permet donc de cibler les priorités. C’est pourquoi les estimations doivent toujours être faites à la hausse pour éviter le doute, le stress ou l’abandon du projet. Concernant le financement, vous avez la possibilité de solliciter de l’aide ou recourir à l’autofinancement.

Choisir une bonne domiciliation

Les locaux de vos bureaux doivent être adaptés à vos besoins, à vos activités et à vos moyens. L’emplacement de l’entreprise ne doit pas être choisi au hasard ; il doit être stratégique. C’est pourquoi la domiciliation doit se faire après l’analyse de marché. Un bon nombre de personnes se focalisent sur le prix du loyer, sans porter attention à d’autres critères. Le siège social doit être facile d’accès et se trouver :

  • À proximité de la clientèle ;
  • À proximité de plusieurs transports en commun.

Un emplacement dans un centre d’affaires est aussi un choix stratégique pour la visibilité de l’entreprise. Pensez aussi à des places de parking pour le confort des clients, visiteurs et autres. Pour en savoir plus sur la domiciliation dans une ville telle que Marseille, consulter le lien Domiciliation-Marseille.net vous sera utile.

Communiquer autour du projet

Vous avez choisi l’emplacement de votre entreprise et équipé les bureaux. Le projet est fin prêt. Mais, avant le lancement officiel, vous devez communiquer autour de votre projet. Plusieurs méthodes s’offrent à vous. Les plus accessibles étant :

  • Le bouche-à-oreille ;
  • Les réseaux sociaux et Internet.

Le bouche-à-oreille est un vieux moyen, mais il reste très efficace. Quant aux réseaux sociaux, ils sont un phénomène de société. Vous pouvez toucher un maximum de personnes via ce canal. Il vous suffit de partager le lien de votre commerce ou de vos articles sur Facebook, Twitter… Le but de la manœuvre, c’est d’attirer l’attention, de susciter l’intérêt. Par vos actions, vous participez à accroître la notoriété de votre entreprise et pousser les gens à l’action (à acheter et adopter vos produits et/ou services).

Surveiller la concurrence

La plupart de vos concurrents sont comme vous. Ils ne viennent pas d’une autre planète. Ils ont trimé pour monter leur business. Et ils continuent de bosser dur pour se maintenir à ce niveau. Ils gardent un œil sur vous depuis que vous avez fait votre entrée sur le marché. Vous devez faire pareil si vous souhaitez vous imposer ou dominer le secteur. Avoir un coup d’avance sur ses concurrents est un gage de succès pour vos activités. Il faut donc mettre en place une veille concurrentielle. Cette dernière servira à :

  • Identifier vos concurrents ;
  • Surveiller leur activité.

En ayant des renseignements fiables et à jour sur la concurrence, vous pourrez anticiper l’évolution du marché. C’est très utile pour ne pas se faire larguer par les consommateurs.

Apprendre à déléguer

Le temps, c’est de l’argent. Quand on le gère mal, on perd donc de l’argent. Les patrons manquent souvent de temps pour gérer tout leur business. Certains parmi eux préfèrent tout faire parce qu’ils ont une haute estime d’eux-mêmes ou parce qu’ils n’ont pas confiance en leurs collaborateurs. Dans l’un ou l’autre des cas, il faut apprendre à déléguer afin de se libérer de certaines contraintes. Vous vous donnez alors du temps pour d’autres tâches que vous estimez plus importantes. Il faut donc former vos collaborateurs et leur confier des tâches. Des prestataires externes peuvent également être sollicités si vous êtes pris ailleurs.

Réaliser un plan marketing

Le plan marketing est un découpage dans le temps (sur une année, généralement) de la stratégie marketing de votre société. Il recense les actions opérationnelles que vous aurez à mener pour le développement de vos activités. À l’intérieur de ce document, on a donc :

  • Les opérations à mener ;
  • Les clients visés ;
  • Les ressources à mobiliser ;
  • Le chiffre d’affaires à atteindre ;
  • Les délais de mise en œuvre.

Pour y arriver, vous pouvez utiliser plusieurs techniques marketing, à savoir : le marketing relationnel, le marketing direct, le marketing promotionnel, le buzz marketing…

Créer une entreprise n’est pas souvent une tâche aisée. C’est un parcours du combattant. Si certains échouent en cours de route, d’autres par contre réussissent avec brio en adoptant les astuces précédentes.

Stéphane

Stéphane

Journaliste indépendant, n'hésitez pas à me contacter pour la rédaction de vos articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top