Tous les modèles de double vitrage n’ont pas les mêmes performances en termes de sécurité et d’isolation phonique. Le double vitrage existe en effet sous plusieurs formes et épaisseurs, surtout si vous optez pour un vitrage un peu plus spécifique. Découvrez dans cet article comment choisir ses portes ou fenêtres double vitrage.

Quelles sont les différentes épaisseurs du double vitrage ?

Sur l’emballage de chaque double vitrage sont souvent mentionnés trois chiffres pour indiquer leur épaisseur. Les chiffres renseignent l’acheteur sur l’épaisseur et le nombre des vitres. Ils renseignent également sur l’épaisseur de la lame de gaz qui se situe entre chaque vitre.

Généralement, le double vitrage à une épaisseur standard de 4/16/4. Le chiffre 4 correspond à la première feuille de verre extérieure. Son épaisseur s’exprime en millimètres soit 4 mm. Le second chiffre 16 représente la lame d’air ou de gaz située entre deux vitres. Son épaisseur s’exprime en millimètres soit 16 mm. Le troisième chiffre quant à lui est relatif à la seconde feuille de verre intérieure. Son épaisseur s’exprime aussi en millimètre soit 4 mm. 

Par ailleurs, le coût d’un double vitrage peut dépendre de son épaisseur. Plus l’épaisseur est grande, plus le prix est élevé. Toutefois, il est possible de prendre un credit d’impot pour changement de fenetre en 2022 si vous souhaitez réaliser des travaux d’une grande envergure. 

Le vitrage phonique ou asymétrique de son côté présente généralement une épaisseur de 8/16/4. Sa vitre intérieure est plus épaisse par rapport à la vitre extérieure. Cette caractéristique permet d’atténuer les bruits venant de l’extérieur.

Les doubles vitrages spécifiques

En dehors de l’épaisseur du vitrage, il existe différents types de verre. Ces derniers se différencient par leur composition et leur esthétisme. Les verres ont des répercussions directes sur votre confort et votre sécurité. Parmi les vitres spéciales, on retrouve le vitrage feuilleté. Ce dernier apporte une sécurité renforcée au double vitrage et le rend ainsi plus résistant face aux tentatives d’effraction. 

Ensuite, vous avez le vitrage à contrôle solaire. Il est capable de bloquer jusqu’à 80 % de l’énergie solaire pour éviter qu’une pièce de vie subisse une augmentation thermique trop forte. Le vitrage à contrôle solaire est très utile durant les pics de chaleur en été. 

Le vitrage chauffant est doté d’une couche chauffante. Il s’agit d’une bande conductrice et d’alimentation électrique. Pour finir, il existe les vitrages imprimés ou décoratifs présentant des aspects granités, dépolis ou veinés. Le double vitrage imprimé préserve l’intimité des habitants, en particulier dans les endroits comme les toilettes ou la salle de bain.

Quand faut-il privilégier le double vitrage plutôt que le triple vitrage ?

Pour trancher entre le double et le triple vitrage, basez-vous sur l’exposition des ouvertures et la localisation de votre logement. Le triple vitrage ne laisse passer aucun rayonnement solaire. Il propose des performances thermiques plus élevées, mais il est plus lourd et plus coûteux que le double vitrage. 

Pour être rentable, il faudra installer le triple vitrage dans les régions froides ou sur les façades faiblement ensoleillées ou exposées au nord. Dans tous les autres cas, le double vitrage est à privilégier. Il est plus adapté à tous les types de menuiseries et propose un meilleur rapport qualité/prix.