Concevoir un performant site marchand : comment procéder ?

7ab8096df5eaaf5c7203f7aaf3297916.jpe

Internet est devenu un outil indispensable pour bien fonctionner et progresser dans n’importe quel secteur d’activité. Toutes les entreprises se fient à son évolution pour mieux fructifier leurs investissements. Il permet à plusieurs entreprises aujourd’hui d’exister sans pour autant faire le poids. C’est un outil pratique qui redonne la vie aux petites et moyennes entreprises qui s’appuient sur son dynamisme pour laisser leur nom dans la sphère des grandes entreprises. Les structures et les agences y ont aujourd’hui un espace. Cela leur permet de faire leur propre publicité et de rester en contact avec leur clientèle pour un partage de données plus réaliste et spontané. C’est ce qu’on appelle un site marchand. Si vous voulez en créer, lisez cet article pour connaitre le procédé standard de création d’un site marchand.

Préparation du site

Avant la réalisation de tout projet, il vaut mieux s’attarder sur la préparation. C’est le seul moyen qui pourrait permettre de prévoir les imperfections et les corriger avant qu’il ne soit trop tard. C’est à ce titre qu’il est bien de prendre son temps pour réaliser des prévisions, pour contrôler si l’on a les outils adéquats afin de se lancer dans la réalisation de ce projet. Certaines conditions doivent être inexorablement réunies avant que l’on ne puisse passer à l’étape de création du site web.  

La création du produit

Vous voulez commercialiser un produit. La moindre des choses est de vous assurer d’avoir créé le produit ou de pouvoir en trouver en stock suffisant chez le fournisseur. Il faut que ce dernier soit disponible à la demande. Ce n’est pas un site que vous créez pour le plaisir de voir des amis s’y promener. Vous prévoyez vendre des produits donnés à des clients qui n’en ont peut-être aucune idée. C’est à vous de les convaincre que vous offrez le meilleur article de toute la région. Mieux vaut être certain que lorsqu’ils lanceront la commande, ils pourront avoir leur produit dans les minutes ou les heures qui vont suivre selon la couverture géographique possible. Il doit donc y avoir dans votre magasin un stock minimal que l’on appelle le MVP, Minimum Viable Product.

La fixation des prix

Il faut savoir si vous êtes à même de fixer les prix de vos articles et de les mettre dans un catalogue. Vous ne pouvez pas concevoir un catalogue si vous ne savez pas avec certitude à quel prix vous pouvez vendre un produit ou un autre. C’est pour vous un grand pas vers votre site. Si vous faites ce que vous devez faire, n’omettez pas que ce sont des clients qui ont eu entretemps de tels produits à leur disposition. Vous avez à vous renseigner pour connaitre les tendances avant de mettre un prix sur vos articles en fonction de la qualité et du type de client auquel vous comptez convenir, des dépenses réalisées et à venir, du profit voulu ou possible et des frais qui vont suivre.

Mode de livraison

Vous avez comme option de vendre des produits en ligne. Cela sous-entend que vous devez conclure le marché à travers le site, mais le client doit pouvoir entrer en possession de son achat dans la réalité. Cela vous oblige à vous mettre dans la tête qu’il vous faut un produit spécifique à livrer. C’est vous qui savez dans quel environnement vous vivez et quel est le moyen de déplacement le plus approprié. L’important est de faire des profits. Ne vous prenez pas la tête que ce ne sera pas facile à faire. Choisissez un moyen de livraison adapté à votre niveau et soyez certain que les produits seront livrés à temps. Cela va vous permettre d’être plus crédible et de garder votre client pour longtemps.

Plateforme e-commerce la mieux indiquée

La plateforme e-commerce peut vous être accessible de deux façons. Il y a que vous pouvez décider de vous mettre sur la même place que les grands sites pour pouvoir profiter de leur notoriété ou vous décidez de vous mettre à part pour naitre en vue de faire vous-même la réputation de votre entreprise, mieux de votre plateforme.

Profiter des autres. Cette option vous garantit une certaine visibilité, mais sous la coupole d’autres grandes agences ou sites déjà sur le marché ou déjà connus. Ainsi avec leur trafic, les différentes transactions de données peuvent vous faire remarquer par un client qui désire prendre un produit spécifiquement.

Créer soi-même. Pour créer vous-même, vous allez vous référer à certains logiciels pour découvrir les sites d’hébergement. Les logiciels CMS comme shopify et autres vont vous permettre de mieux orienter votre site et l’organiser. C’est un moyen pour vous de tout démarrer à zéro avec la certitude de pouvoir vous faire votre propre image.  

Le nom du domaine et de la marque

Pour toute invention, il faut un nom. C’est d’une manière ou d’une autre l’identifiant qui permet de savoir si l’on est sur la bonne route ou pas. C’est grâce à cela que l’on détermine ce que l’on veut devenir ou justifie les ambitions que l’on a.

Le nom du domaine. Le nom du domaine est l’élément qui permet d’accéder au site. C’est grâce à cela que l’on peut faire une recherche et tomber sur votre site. Cela doit avoir quelques caractères pour être efficace. Un nom de domaine doit être :

  • court ;
  • prononçable ;
  • significatif ;
  • simple ;

La marque. C’est en quelque sorte votre nom, ce qui vous permet de captiver l’attention du « passant ». Il faut pouvoir intéresser les gens par le nom de la marque que vous voulez imposer. Il faut que cela touche ou retient l’attention, obligatoirement. Plus c’est intéressant mieux c’est.

Le site à proprement parler

Pour la création du site, si vos compétences ne sont pas assez solides dans le domaine, il serait préférable de recourir à un prestataire pour vous aider.

Sur internet, plusieurs sites se proposent pour vous montrer la voie la plus facile pour y arriver. Si vous vous fiez à un prestataire, il serait préférable que vous lui fassiez comprendre votre objectif et que vous le mettiez au courant de vos goûts. Ainsi, il se chargera de créer un site selon vous ou selon votre activité. Cela va vous éviter des tracasseries par la suite. C’est à vous d’insister sur vos préférences pour ne pas regretter d’avoir laissé un autre faire le travail à votre place.

Pour le faire vous-même, tout est bien simple aujourd’hui sur internet. Plusieurs outils vont vous aider à réussir en quelques clics à avoir le site voulu selon les données que vous aurez à votre disposition. Si tout se passe comme prévu, vous n’aurez qu’à vous mettre à exploiter votre calendrier pour mieux profiter de votre nouvel objet de propagande ou de publicité après quelques instructions suivies.

Le mode de paiement à définir

C’est à ce niveau que se trouve la délicatesse du travail. Il vous revient maintenant de penser à comment vous allez percevoir les frais liés à vos services ou la somme relative à un achat en ligne. Lorsque l’on vous achète un produit que vous devez livrer, il est normal que vous entriez en possession des sous. C’est à juste titre que l’on vous recommande de créer un compte marchand. Cela va vous servir véritablement à régler certains problèmes.

Vous allez pouvoir en premier lieu recevoir l’argent que le client vous donne pour un service sollicité ou un achat précis. L’argent ne peut pas vous parvenir directement puisque votre entreprise est une entreprise en ligne. Toutes les commandes se font en ligne. Il vous est alors difficile d’interagir physiquement avec votre client.

En second lieu, vous avez la possibilité d’accepter à partir du moment où vous avez un compte marchand les paiements par cartes bancaires. Cela va vous simplifier la vie et vous rendre plus performant à long terme. Vos clients vont aussi se sentir plus légers en réglant aussi simplement leur dû. Vous êtes également mis hors de portée de toute escroquerie et de tout vol.

Pour vous mettre à l‘abri d’autres soucis que votre site pourrait rencontrer à la longue, il est préférable de vous appliquer à faire l’installation d’un certificat SSL. C’est un moyen pratique pour protéger vos clients et vous protéger contre les attaques cybernétiques. Il ne sera plus possible que l’on vienne puiser dans vos comptes ou dans les comptes de vos clients. Tout ceci est bien plus facile lorsqu’on emploie le bon hébergeur pour son site. Il y en a qui propose en même temps que l’hébergement des services de protection intégrés. Cela vous permet d’être rassuré et d’opérer en toute quiétude. Vos affaires vont pour le mieux et votre entreprise prospère.

Le site est opérationnel

Vous pouvez maintenant vous mettre à exploiter le site pour vos différentes activités. Il va vous servir à long terme de base de développement pour votre entreprise. Vous y faites ce qui vous plait dans le but de faire grandir vos activités et vous attirer la notoriété appropriée au décollage de votre structure en ligne.

Ce n’est pas une raison pour penser qu’aussitôt que vous lancez le site, la demande va être à un taux élevé. Ce n’est pas possible puisque personne ne peut vous connaître, sur le coup, dès le premier jour. Il faut juste que les affaires prennent du vent dans les ailes petit à petit. Ainsi, lorsque cela va se mettre à marcher, vous n’aurez plus à penser à l’atterrissage. Vous décollez et vous progressez vers les plus grands sommets.

L’entretien et la promotion

Un site n’est pas un outil que l’on délaisse pour s’occuper d’autres choses ou vaquer à d’autres occupations jusqu’à ce qu’il soit finalement connu et attire des clients. Vous êtes bien obligé de rester à l’écoute et de suivre le site. Tout dépend essentiellement de votre capacité à offrir à vos potentiels clients une bonne expérience en termes de visite de site.

D’abord, un site marchand doit être attrayant, du moins très attrayant. Tous ceux qui s’y rendent doivent avoir envie d’y rester. Le gestionnaire du site que ce soit vous-même ou un prestataire doit veiller à ce que les clients ne veuillent plus quitter le site lorsqu’ils y font un tour. C’est un facteur qui joue en votre faveur. Un site rebutant n’offrant aucun attrait ne peut pas maintenir les visiteurs pour longtemps. Même s’ils trouvent les articles voulus, ils ne pourront pas se référer à vous pour les aider à choisir le modèle ou le style.

Ensuite, il faut reconnaître que plus le téléchargement d’un site est rapide plus vite le client y fait recours lorsqu’il a besoin d’un article qui a quelque chose à y voir. Ce n’est pas parce que l’on a du temps à perdre que l’on se rend sur Internet, c’est plutôt pour en gagner. Toutes les décisions prises en termes d’embellissement ne doivent pas obliger à alourdir le site. La rapidité du téléchargement est une option qui facilite les visites du site. Un site rapide au téléchargement attire plus de personnes qu’un site lent.

La notoriété est capitale dans l’efficacité d’un site. Il n’est pas utile d’avoir un site s’il n’y a pas de visiteurs permanents ayant envie de découvrir vos différentes propositions. Il vaut mieux alors mettre tous les moyens de son côté pour remonter dans le classement en termes de référence. L’entreprise doit devenir très utile pour les internautes par la publication d’articles utiles et relatifs aux centres d’intérêt de la potentielle clientèle. Vous pouvez même prendre des informations sur un site d’achat en ligne pour mieux vous positionner ou vous orienter. Peu à peu les données vont s’accumuler pour propulser la structure au-devant de la scène, en tête de classement des entreprises.

Quelques plateformes gratuites pour créer un site e-commerce

Plusieurs plateformes existent et peuvent vous faciliter la tâche pour la création de sites. Tout dépend de votre orientation principale. Le choix vous est permis.

  • Shopify. En 48 heures, vous avez votre site marchand. C’est une plateforme payante qui vous donne la possibilité de créer votre site avec un thème standard ou de mettre en place toute une configuration graphique différente. Vous pouvez créer ce que vous voulez comme thème. La personnalisation est réalisable à 100 %.
  • eProShopping. C’est une plateforme gratuite qui vous permet d’avoir un site professionnel. Pas besoin de vous référer à d’autres sites. Tout est condensé en un sur cette plateforme française. La simplicité des commandes et des fonctionnalités penchent en sa faveur. Il y a également le caractère résistant de son support qui est un élément à ne pas négliger. Tout le monde peut se servir de cette plateforme.
  • PrestaShop. Avec une panoplie de thèmes au choix pour mieux faciliter la personnalisation d’un site marchand, cette plateforme est devenue une référence dans le domaine. Elle est encore plus optimale avec les différentes extensions disponibles. Même si elles sont payantes, ces dernières offrent des pistes pour améliorer l’utilisation de la plateforme. Grâce à PrestaShop, on est en mesure d’avoir le style de site que l’on veut. Il suffit d’y mettre le prix convenable.
  • Magento. Tout ce qui a trait à votre site marchand peut se gérer à partir de cet espace. Toutes les applications et les commandes existent déjà. Il est question de savoir en faire usage et l’on est déjà dans la sphère des sites les plus personnalisés et les plus connus du monde. Cette plateforme OpenSource rend l’accès plus aisé au site à travers l’option de sélection des Templates. Plus de dix ans qu’elle est et il n’y a toujours pas de possibilité que l’on puisse s’en plaindre.
  • OpenCart. Il s’agit d’un outil créé pour les petits commerçants et les débutants. Open source aussi, OpenCart rend l’installation plus prompte. Toutes les clés d’accès sont au bout du clic. Le travail et l’utilisation ne sont plus une entrave à l’usage d’un site. Mais il n’est pas possible d’aller au-delà des options de personnalisation prédéfinies.
  • WordPress. Les langages HTML et CSS sont de mise pour mieux comprendre cette plateforme. Elle est une ouverture vers un compte fiable garantissant l’accès à un grand nombre de thèmes WooCommerce.

 

Stéphane

Stéphane

Journaliste indépendant, n'hésitez pas à me contacter pour la rédaction de vos articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top