Convertir au format MP3 des fichiers audio et vidéo : comment procéder ?

d18af355d05bb7befbf6a4b3f7965b4a-5.jpe

Lorsqu’on réalise un téléchargement de fichier, il arrive que ce ne soit pas le format désiré. Le fichier est soit en MP4, soit en MPEG ou en tout autre format ne correspondant pas à notre lecteur. Le format est le langage ciblé d’encodage dans lequel est écrit un fichier. C’est l’élément de base du fichier qui permet de s’orienter vers le lecteur approprié. Si un fichier ne répond pas dans le lecteur à disposition, une conversion s’impose. C’est à partir de cet instant que cet article peut devenir votre guide. Il vous offre quelques pistes pour faire facilement une conversion d’un fichier audio ou vidéo d’un autre format en fichier audio de format MP3.

Convertir : pourquoi ?

Les fichiers sont créés et enregistrés avec pour objectif prisé de servir à tous peu importe les horizons de provenance, même si certains sont codés et destinés à un usage purement privé ou confidentiel. Des fois, les différents formats employés constituent des freins à la libre utilisation de ces derniers. Cela est la plupart du temps lié à l’usage prévu pour le fichier et le contexte de création. C’est généralement au niveau des lecteurs que l’inadaptation se remarque le plus souvent.

C’est alors un autre défi que doivent relever les concepteurs, développeurs et les créateurs de fichier. Les formats sont en quelque sorte des conteneurs dans lesquels on installe les données pour en faciliter la circulation. Si le conteneur n’est pas exploitable par certains lecteurs, il devient obligatoire de trouver un conteneur adéquat. C’est ce que l’on appelle la conversion.

Le format MP3 est connu pour sa capacité à contenir les fichiers compressés. Cela suppose qu’une grande liste de possibilités existe avec ce type de format. On a fini par en faire un format standard parce qu’il est lisible par la majorité des lecteurs. C’est ce qui constitue son atout prioritaire dans un contexte de progression constante et permanente des nouvelles technologies. Le plus judicieux à faire dans le cas de non-correspondance d’un fichier à un lecteur est la conversion.

Cela est une sorte de facilitateur d’adaptation du fichier audio ou vidéo à certains lecteurs d’un niveau plus ou moins moyen. Cela va permettre à l’utilisateur de personnaliser le fichier en commençant par le format. Il va pouvoir en faire par la suite un usage simple. Le fichier peut à partir de cet instant espérer parcourir une grande partie du monde.

Comment choisir son logiciel ou application ?

Les logiciels et applications de conversion de fichier sont très nombreux, diversifiés et variés. Il s’agit de choisir ce qui convient à votre ordinateur, à votre tablette ou à votre téléphone. La majeure partie du temps, il est mieux de considérer la prise en compte des formats et codecs des fichiers les plus répandus, la capacité de la mémoire RAM de votre appareil, la simplicité de l’interface, la rapidité de conversion et autres données non négligeables.

  • Les formats et les codecs les plus répandus : la première question à se poser est de savoir si le lecteur vidéo prend en charge les formats les plus usuels. Pour convertir un fichier, le logiciel de conversion est à cheval sur le format du fichier source et le format de destination du même fichier. Donc ce n’est pas parce que le logiciel peut sortir le fichier en format MP3 qu’il peut le faire sur toutes sortes de fichiers existant dans le monde. Les formats ne laissent pas tous au logiciel la même facilité de conversion compte tenu des contenus de chaque élément de conservation et de stockage de données.

Le format n’est pas seulement utile dans le cas du fichier pris en compte du côté source. Il faut également que le convertisseur ait une diversité de format pour ce qui est de la destination. Cela va rendre le logiciel exploitable pour la conversion de fichier pas seulement en MP3, mais également en d’autres fichiers, destinés à d’autres réseaux, pages ou sites en vogue, mais ne priorisant pas le format MP3.  

Le codec est le dispositif d’encodage et de décodage. Il en existe plusieurs. Il faut alors veiller à ce que le logiciel de conversion prenne en compte les codecs les plus répandus. Cela va le rendre plus utile dans plusieurs cas de figure.

  • La mémoire RAM de l’appareil : c’est l’élément primordial sur lequel veiller si l’on veut prendre soin de son appareil. Il s’agit de la mémoire reliée à l’exploitation des différents logiciels et applications. Plus la capacité de la mémoire RAM est vaste et puissante, plus les limites en termes d’application ou de logiciel sont repoussées.
  • La simplicité de l’interface de l’application ou du logiciel : pour avoir la meilleure application, il faut s’informer en collectant toutes les données sur les différentes options. Cela offre la possibilité de faire des comparaisons. Elle est alors plus prompte, la réaction dans le cas d’une manipulation hasardeuse. L’interface est la structure visuelle ou non du logiciel ou de l’application. C’est grâce à elle que les actions à mener sont plus simples ou pas. Il faut donc que l’interface soit simple d’usage et en adéquation avec l’évolution technologique prenant en compte les compétences des débutants et celles des professionnels.
  • La rapidité de conversion: l’opération de conversion entamée n’est efficace que si le résultat attendu est au rendez-vous avec une certaine célérité. Le processus ne doit pas durer toute une éternité. Il faut qu’il soit possible d’exploiter le fichier converti dans les brefs délais avec un fonctionnement optimal. L’application ou le logiciel est à choisir selon sa performance sur le point rapidité également. Cela paraît banal, mais c’est un atou

Quelques logiciels de conversion

Les logiciels de conversion existent aussi bien pour les téléphones que pour les ordinateurs et les tablettes. La version à télécharger dépend en grande majorité de l’appareil en votre possession. Les sites de téléchargement vous offrent des listes suivant votre demande. Prenez soin alors d’être précis. Cela va vous faciliter le téléchargement et assouplir votre labeur. Le logiciel téléchargé quand il est en adéquation avec son milieu d’installation fonctionne plus rapidement et donne de meilleurs résultats.

FRE : AC

Il s’agit d’un logiciel de conversion Open source de conversion très avancée. Il requiert une certaine familiarisation à longue durée. Son interface complexe en fait un outil pour les professionnels de la conversion ou les cracks de tout genre. Toutes les commandes dans les moindres détails sont à faire par l’utilisateur jusqu’à la fin de la conversion. C’est une innovation technologique des plus praticables parce que transportable sur une clé USB comme application ou logiciel installé et exploitable sur n’importe quel ordinateur. Il est réputé pour prendre en compte plusieurs formats en ce qui concerne le fichier source.

LameXP

C’est un logiciel performant de conversion de fichier. Il n’a normalement pas d’interface graphique. Il s’exploite par le biais d’invite de commande. Certains développeurs ont par souci de vulgarisation du logiciel essayé de concevoir une interface reposant sur des onglets. Il en possède quatre qui permettent de lancer différentes commandes. Il y a :

  • fichiers source ;
  • destination ;
  • métadonnées ;
  • compression ;
  • avancées.

Ce n’est pourtant pas ce qui simplifie les choses. Le logiciel n’en demeure pas moins complexe avec la scission des panneaux de configuration en plusieurs étapes. L’utilisateur se charge de lancer le processus et de le suivre jusqu’à la fin.

MediaHuman Audio Converter

C’est un logiciel très simple et facile à utiliser. Il est à retrouver sur Windows et Mac OS. Il est doté d’une interface assez facile d’utilisation qui le met à la portée de tout utilisateur. Les commandes sont simples du début du processus jusqu’à la fin. Les commandes sont fixes et vont directement dans le sens d’aider l’utilisateur à réussir sa conversion sans complication aucune.

Wondershare Video Converter Ultimate.

Si vous recherchez un convertisseur multifonction, Wondershare Video Converter Ultimate est à votre disposition.

Il vous permet de faire plusieurs conversions de vidéo en même temps et avec une durée record. Facile d’usage, il est doté d’une interface d’un design chic et simple. Plus de 150 fichiers peuvent être convertis en un seul clic. Les formats et les codecs les plus connus sont inclus dans ses fonctionnalités. Il peut s’avérer utile pour diverses opérations.

Format Factory

C’est un logiciel gratuit de conversion de fichier. Il est assez usuel compte tenu de la facilité avec laquelle on peut y faire une conversion. L’opération se simplifie grâce à son interface qui n’a rien de compliqué. Le logiciel fonctionne avec des commandes adaptées à tous. Il offre une multitude d’alternatives. Il y a la possibilité pour l’utilisateur de convertir un bon lot de fichiers. Tout est automatique et simple. L’utilisateur se fait maître de l’espace et décide justement de ce qui est à faire ou pas.

Procédure de conversion standard

Pour convertir un fichier, il est d’abord prioritaire d’avoir un logiciel ou une application de conversion. Il faut choisir le logiciel qui prend en compte nos exigences et nos connaissances des avancées technologiques. C’est après cela que le travail peut commencer. Après l’installation du logiciel, il faut l’ouvrir pour en voir le contenu. Généralement, à partir de cet instant, des étapes sont à suivre pour une conversion réussie.

Importation du fichier

Dès l’ouverture du logiciel, l’utilisateur est maintenant en plein dans le processus de conversion. Il est pour la première étape bien de connaître l’emplacement du fichier source, son espace de sauvegarde avec une certaine précision. Il faut d’abord commencer par télécharger le fichier dans l’application. À ce niveau, l’on doit s’assurer que c’est le bon fichier, ne souffrant d’aucune irrégularité que l’on a importée. Puis, on vérifie si son format et son codec sont considérés par les fonctionnalités du logiciel utilisé.

Choix du format de sortie

À ce stade, les différents procédés dépendent du logiciel choisi. En général, il est permis d’aller du côté de la barre d’outils pour sélectionner le format de destination du fichier. Le choix fait, il est mieux de repartir préparer une destination pour le fichier converti. Il va falloir sélectionner le dossier de destination. C’est seulement après cela que la conversion va être lancée.

Conversion proprement dite

Dès que toutes les opérations préalables ont été réalisées avec succès, le plus simple à faire est de cliquer pour démarrer la conversion sur le bouton « convertir » ou « démarrer ». Ces inscriptions varient d’un logiciel à un autre. Vous avez pour obligation d’attendre la fin de la conversion pour refermer le logiciel. Après fermeture, le fichier converti sera déjà prêt pour utilisation dans le dossier de destination sélectionné pour la circonstance.

Conversion avec Format Factory

L’exemple du logiciel Format Factory est une illustration de ce que peut être la conversion appliquée spécifiquement à un fichier dans un logiciel de conversion spécifique. Les différentes opérations se ressemblent avec quelques particularités.

Logiciel à télécharger : il faut commencer comme dans tout processus sur un ordinateur en téléchargeant le logiciel. Les sites vont vous fournir des indications et précisions pour ce type de logiciel. Dans le présent cas, il s’agit de Format Factory. Il en existe plusieurs versions. Après le téléchargement, l’installation est la phase suivante. Dès qu’elle est finie, ouvrez le logiciel et passez à l’opération suivante.

Fichier source à ajouter : à ce niveau, il s’agit de fouiller les dossiers sur l’ordinateur et de ramener le fichier à convertir dans l’application. Il y a deux options possibles : soit procéder par clic-déposer, soit cliquer sur ajouter et aller piocher le (s) fichier (s) dans son dossier de stockage. Les deux procédés vous permettent d’obtenir le même résultat puisque le fichier à convertir se retrouve à partir de cet instant dans le logiciel.

Choix de format à opérer : le logiciel Format Factory a une interface simple adaptée au travail de tout utilisateur, qu’il soit un professionnel ou un novice. Du côté gauche de l’écran se trouvent les différentes options de format de destination. Il va falloir appuyer sur le format audio, puis aller choisir MP3. Ainsi, le format est enregistré et le logiciel reconnait que vous avez déjà décidé du format de sortie de votre fichier.

Destination à sélectionner : la destination du fichier est à sélectionner selon vos objectifs et le classement des dossiers et fichiers sur votre appareil. Par exemple, si vous avez un certain dossier pour les fichiers du même genre, il est préférable de choisir en même temps le dossier pour héberger le fichier. Ce dossier est la destination que vous aurez choisie pour votre fichier MP3.

Opération finale à démarrer : une fois les étapes précédentes franchies sans souci, il est temps maintenant de lancer la conversion. Cela se fait avec un démarrage simple commandé en appuyant sur « démarrer » au niveau de la barre des outils. Le processus évolue sous vos yeux avec un échelonnement en pourcentage. Dès que cela atteint 100 %, l’opération est terminée. D’ailleurs, une petite sonnerie le signale et fait prendre conscience à l’utilisateur de la fin de l’opération entamée.

C’est ainsi que le processus évolue dans Format Factory. Il existe également une diversité de logiciels procédant de la même manière, peut-être avec quelques nuances.

Les logiciels de lecture convertisseurs

Il existe plusieurs logiciels originellement logiciels de lecture que ce soit en ligne ou non qui proposent des fonctionnalités de conversion de fichiers. C’est une prouesse à mettre au compteur des concepteurs et développeurs. Ces fonctionnalités de conversion sont intégrées au logiciel. Cela permet à l’utilisateur qui a envie de suivre seulement la musique sans voir le clip de le faire sans sortir du logiciel.

Entre autres logiciels pouvant le faire, il y a également le VLC Média Player. C’est un logiciel de lecture admettant la quasi-totalité des formats de fichier audio et vidéo. Ce logiciel a au niveau de sa barre d’outils des options de conversion et d’enregistrement. C’est ce qui lui a valu une notoriété énorme en termes de logiciel ou d’application. Il y a des versions pour les téléphones, les tablettes et les ordinateurs. C’est aussi le cas de YouTube qui a aussi un convertisseur youtube

Différents logiciels ou applications de conversion sont en amélioration pour une exploitation plus optimale.

Stéphane

Stéphane

Journaliste indépendant, n'hésitez pas à me contacter pour la rédaction de vos articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top