La motorisation de portail : une solution pratique au quotidien ?

portail.jpg

Qui n’a jamais regretté de devoir sortir de voiture pour ouvrir manuellement son portail ? S’il ne s’agit pas d’une tâche particulièrement pénible, la chose peut vite devenir désagréable par temps hivernal. Afin de faciliter la vie des utilisateurs, les systèmes de motorisation pour portails ont vu le jour. En plus d’être utiles au quotidien, ces systèmes de motorisation apportent de nombreux avantages intéressants. Découvrez dès à présent quels sont les types de systèmes de motorisation de portail ainsi que les nombreux avantages apportés par ces systèmes au quotidien.

Pourquoi motoriser un portail ?

Le recours à la motorisation d’un portail est une décision qui peut se justifier pour plusieurs raisons.

  •  Le confort : lorsque vous disposez d’un portail motorisé, il n’est plus nécessaire de sortir de voiture lorsque vous souhaitez faire rentrer votre véhicule chez vous. En outre, le système de motorisation permet également d’ouvrir à vos visiteurs sans avoir à vous déplacer. S’il est vrai que cette solution facilite avant tout le quotidien, elle est cependant d’une aide considérable pour les personnes qui souffrent d’une perte de mobilité.
  •  La sécurité : on n’y pense pas assez souvent, mais il n’est pas rare que l’accès à un domicile se fasse par une voie fréquentée par d’autres usagers. Quand en plus de cette contrainte, il n’existe aucune zone de stationnement, le recours à un portail motorisé est un véritable argument de sécurité. En effet, l’utilisation d’un portail motorisé dans ce cas permet d’éviter les bouchons et autres perturbations de la circulation. Il est également important de préciser que les systèmes de motorisation permettent de renforcer la sécurité d’un portail contre les risques d’intrusion.
  •  L’efficacité : peu de gens le savent, mais les portails à ouverture manuelle ont tendance à s’user plus rapidement. Cela est dû au fait que le mécanisme du portail est souvent soumis à une mauvaise manipulation de la part de l’utilisateur. Dans le cas d’un portail motorisé, les risques de mauvaise manipulation sont rares.

Comment installer un système de motorisation sur son portail ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’installation d’un système de motorisation est loin d’être une tâche complexe. Il est vrai qu’il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel dans un souci de sécurité et d’efficacité. Toutefois, sachez que n’importe quel bricoleur est qualifié pour motoriser son portail. Avec les outils adéquats, et en suivant la bonne procédure, il est possible d’installer votre système de motorisation. Sachez toutefois que la tâche vous demandera en moyenne un peu plus d’une journée de travail.
Il est également important de savoir que de plus en plus de fabricants proposent des kits d’installation simplifiés et détaillés. L’objectif ici est d’aider les bricoleurs à réaliser des économies en leur facilitant la tâche lors de l’installation.

Quels sont les différents types de motorisation à adopter ?

Avant toute chose, il est important de savoir que le choix de la motorisation d’un portail va dépendre du type de portail à motoriser. Plusieurs solutions existent, et elles varient selon le portail à battant, le portail coulissant, le portail en acier et le portail en bois.

Le portail à battant

Il s’agit du modèle de portail le plus classique et le plus répandu. Ce type de portail est généralement composé de deux battants qui s’ouvrent vers l’intérieur de la propriété. Afin de motoriser ce type de portail, il existe plusieurs options qui sont :

  •  Le moteur à vérin

Ce type de motorisation de portail convient parfaitement pour déplacer les portails lourds. Grâce à son aspect compact, le moteur à vérin peut s’installer facilement sur un mur ou sur un poteau.

  •  Le moteur à bras

Il s’agit de la motorisation la plus courante lorsqu’on souhaite automatiser l’ouverture d’un portail à battant. Toutefois, ce type de motorisation est recommandé pour les portails légers, en bois ou en PVC. Ce mécanisme demande également un peu de place afin d’être installé. S’il est vrai que le moteur à bras est plus encombrant que le moteur à vérin, le moteur à bras est toutefois un peu plus rapide.

  •  Le moteur encastré

Considéré comme étant la solution de motorisation la plus esthétique, le moteur encastré permet de dissimuler le système de motorisation dans le sol. En plus d’offrir un gain de place non négligeable, cette solution est également adaptée pour les portails lourds. Toutefois, puisqu’il est nécessaire d’enterrer le système de motorisation, le moteur encastré apparait comme étant une solution plus contraignante que les autres.

  •  Le moteur intégré

Il est possible d’acheter un portail intégrant directement un système de motorisation. De plus en plus de fabricants proposent cette fonctionnalité, car elle est très appréciée par les consommateurs.

Le portail coulissant

L’avantage du portail coulissant est qu’il permet de gagner un peu de place en ouverture. Toutefois, puisqu’il s’agit d’un portail coulissant, il est important de prévoir le jeu nécessaire pour le refoulement. Pour ce type de portail, il existe divers types de motorisations.

  •  La motorisation sur rail au sol

Il s’agit d’une technique parfaitement adaptée pour supporter les portails lourds. L’installation du rail au sol nécessite des travaux de maçonnerie. Cependant, il faut savoir que la fiabilité de ce système est très grande et qu’il est l’un des plus répandus.

  •  La motorisation pour portail autoportant

Ce système de motorisation ne nécessite pas l’utilisation d’un rail. Le portail coulisse sur une poutre télescopique, et il est guidé par un poteau de guidage ainsi que par un poteau de réception. Un moteur à crémaillère est utilisé pour l’automatisation.

Quelles sont les normes de sécurité à respecter ?

Lors de l’achat d’un portail motorisé ou lors de la motorisation d’un portail existant, il est du devoir du consommateur de prendre en considération certaines normes de sécurité. Avant toute chose, il est important de repérer le sigle « CE » sur votre produit. Ce sigle indique la conformité de votre produit avec la norme européenne. Outre cette vérification, l’utilisateur doit également effectuer certains tests afin d’indiquer les risques d’écrasement, de cisaillement, de pincement et de coincement.
Selon les résultats de ces tests, le consommateur sera peut-être amené à apporter quelques modifications à son portail motorisé afin de garantir que le produit ne présente aucun danger.

Quels sont les accessoires de sécurité à équiper sur son portail motorisé ?

Afin de sécuriser au mieux son portail motorisé, il existe une grande variété d’accessoires qui peuvent être utilisés. Parmi ces produits, on peut citer :

  •  une batterie supplémentaire dont le rôle sera de prendre le relais en cas de coupure de courant ou en cas de problème d’alimentation électrique ;
  •  un système de déverrouillage extérieur qui servira à ouvrir manuellement le portail en cas de défaillance du moteur ;
  •  un système d’éclairage pour éclairer la zone d’ouverture du portail durant la nuit ;
  •  un feu clignotant, permettant de signaler le mouvement des portails lorsque ceux-ci fonctionnent en mode automatique ;
  •  des cellules photoélectriques permettant de détecter des objets ou des personnes présentent dans la zone d’ouverture et de fermeture du portail.

Bien qu’ils ne soient pas indispensables, ces accessoires sont vivement recommandés parce qu’ils permettent de renforcer la sécurité des utilisateurs.

Quels sont les inconvénients des portails motorisés ?

Malgré les avantages considérables qu’ils présentent, les portails motorisés disposent toutefois de quelques défauts, dont un qui est particulièrement important : le prix. En effet, il est important de savoir que la motorisation d’un portail demande un budget plus ou moins important. Il va sans dire que les tarifs varient en fonction du modèle de portail dont vous disposez et du type d’automatisation que vous prévoyez d’installer. Néanmoins, lorsqu’on prend en considération le prix de l’équipement, celui de l’installation, le prix des travaux éventuels ainsi que le prix des accessoires à installer, on remarque que la facture peut vite augmenter.
Toutefois, les avantages du portail automatique sont indéniables. En outre, on constate que de plus en plus de fabricants proposent des équipements à des prix raisonnables. Il est donc un peu plus simple de sécuriser son domicile avec un portail motorisé.

En conclusion

Force est de constater que les portails motorisés acquièrent de plus en plus de fonctionnalités intéressantes avec le développement de la technologie. En outre, le succès des portails motorisé permet aux fabricants de proposer des produits de plus en plus sophistiqués à des tarifs de moins en moins onéreux. Il n’est pas rare aujourd’hui qu’un système de motorisation soit en mesure d’ouvrir un portail de 600 kilogrammes en toute simplicité. Cela permet de se faciliter la tâche et de s’épargner une corvée particulièrement désagréable.

Néanmoins, il est important de préciser que la motorisation d’un portail demande de prendre en considération un certain nombre de points importants. En effet, en fonction du système choisi, en fonction du type de portail dont vous disposez et en fonction de vos exigences, les frais peuvent varier. Néanmoins, une motorisation bien choisie vous garantit un confort d’utilisation optimal ainsi qu’une sécurité renforcée.

Stéphane

Stéphane

Journaliste indépendant, n'hésitez pas à me contacter pour la rédaction de vos articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top