Quand et pourquoi assister à un spectacle de marionnette ?                 

473e4a7fda2fbc2a71ad396901de86ec.jpe

Figurines représentant un homme ou un animal, les marionnettes existent depuis la nuit des temps. Elles sont caractérisées par un énorme pouvoir de fascination et sont présentes sous diverses formes aux quatre coins de la planète terre. Que leur rôle soit muet ou parlé, ces automates constituent un véritable atout de divertissement.

Si pour certaines personnes, les marionnettes sont créées pour faire découvrir plus aisément une œuvre littéraire aux enfants, d’autres les considèrent comme une représentation des dieux ou comme des objets utiles en sorcellerie. Mais, quelle que soit la croyance, assister à un spectacle de marionnette est toujours une excellente idée pour faire de belles découvertes et passer des moments inoubliables. Il suffit de choisir le bon moment et la bonne adresse pour faire le plein d’adrénaline.

Quel est l’intérêt d’un spectacle de marionnette ? Quand y assister ? Quelles sont les dispositions à prendre ? D’où viennent les marionnettes ? Comment ont-elles évolué dans le temps ? Quelles sont les différentes sortes de marionnettes ? Retrouvez ici la réponse à toutes ces questions pour mieux comprendre l’univers des marionnettes.

Pourquoi assister à un spectacle de marionnette ?     

Les raisons de suivre un spectacle de marionnette sont nombreuses et diverses. En permettant à vos enfants d’assister à ces évènements souvent, vous leur donnez la chance de découvrir les rites et coutumes d’autres peuples. Ainsi, ils apprendront à mieux interagir avec les autres. En outre, vous leur permettez de mieux comprendre certains contes qu’ils ont lus.

Pour un adulte, assister à un tel spectacle permet d’optimiser son sens de bienveillance et de comprendre aisément les sentiments des autres. Rien qu’en regardant une représentation, vous pouvez mieux cerner l’histoire de votre peuple et celle des autres. Vous pourrez également acquérir des compétences de communication et de compréhension pour établir des relations durables avec d’autres personnes.

L’autre bienfait des représentations de marionnettes, c’est leur capacité à stimuler la pensée créative des spectateurs. En suivant le développement de l’imagination, vous pourrez avoir des idées pouvant vous permettre de créer des objets utiles.

De manière générale, les enfants qui ont l’habitude de suivre ces spectacles acquièrent vite des compétences d’entrepreneur.

En effet, il leur est facile de trouver des solutions aux problèmes, puisque les deux hémisphères de leur cerveau se développent assez rapidement, ce qui n’est pas le cas chez les autres enfants.

En plus de tous ces bienfaits, assister régulièrement aux spectacles de marionnettes permet d’améliorer :

  • ses compétences d’interprétation ;
  • ses aptitudes de communication ;
  • son vocabulaire ;
  • son autodiscipline ;
  • sa mémoire ;
  • sa concentration ;
  • etc.

Emmener son enfant au spectacle de marionnette : précautions à prendre         

Si vous envisagez d’aller suivre une représentation d’automate avec vos enfants, sachez qu’il existe des précautions à prendre pour passer de bons moments de détente ensemble. Pour y parvenir, vous devez :

  • Bien choisir le spectacle : il existe différents spectacles de figurine à choisir selon l’âge de votre enfant. Plus le spectacle est adapté à son âge, plus il lui sera facile de rester concentré pendant tout le temps que va durer la représentation.
  • Préparer le jour J : si l’enfant se présente sur les lieux de l’évènement tout fatigué, il ne pourra pas bien suivre. La même chose s’applique s’il a faim. Veillez donc à ce qu’il mange et se repose bien avant le démarrage du spectacle. Ainsi, il sera dans ses meilleurs états pour bien suivre.
  • Parler avec lui de certaines réalités du spectacle : regarder un spectacle d’automate avec ses enfants, c’est générales des occasions en or pour se créer de beaux souvenirs en famille. Sachant que les enfants n’ont pas le même niveau compréhension que les adultes, vous devez vous assurer de leur expliquer chaque scène pour leur permettre de tout comprendre. Ils vous en sauront gré !
  • Préparer votre arrivée sur les lieux : si vous pensez qu’il faut partir tôt pour trouver une bonne place, planifiez comment gérer l’attente. Sinon, l’enfant sera ennuyeux et ne profitera pas pleinement du spectacle, même s’il est intéressant. Vous pouvez par exemple faire une petite promenade pour explorer le lieu du spectacle afin d’occuper l’enfant en attendant le début du spectacle.
  • Occuper la bonne place : si c’est la première fois que votre enfant assiste à un spectacle de marionnette, il peut être bouleversé par le caractère effrayant de certaines figurines. C’est pourquoi il est recommandé d’occuper une place qui vous permet de sortir rapidement pour consoler votre enfant, sans pour autant perturber les autres. Expliquez-lui qu’il ne s’agit que d’une représentation et qu’il ne devrait pas avoir peur pour ça. S’il se calme et décide de retourner sur les lieux, vous avez gagné. Dans le cas contraire, ne le forcez pas.

À quoi s’attendre lorsque toutes ces précautions sont prises ?

Assister à un spectacle de guignol est un moyen fantastique de développer la créativité et des compétences essentielles de communication. Dans la plupart des cas, ces évènements permettent de booster l’estime de soi de l’enfant et constituent une solution intéressante pour acquérir de grandes notions dans plusieurs domaines de la vie. Pour l’introverti, regarder une représentation des marottes permet de se libérer et d’apprendre à s’amuser en compagnie d’autres enfants. Chez l’extraverti, ces sorties offrent l’occasion de faire le show tout en enseignant la maîtrise de soi. De son côté, l’enfant atteint d’hyperactivité retrouve un environnement qui lui permet d’être plus actif, sans dépasser les bornes.

Quel est le meilleur moment pour assister à un spectacle de marionnette ?

Si vous envisagez de passer de bons moments avec vos enfants en dehors du cadre familial, les vacances scolaires sont particulièrement indiquées. Lors de cette période, il est souvent facile de trouver un spectacle pour permettre à vos enfants de faire de nouvelles découvertes et de se divertir.

Aujourd’hui, de nombreuses associations proposent des programmes culturels annuels pour les arbres de Noël. D’autres offrent des spectacles ou des animations de rue plusieurs fois dans l’année et ne demandent généralement pas une grande organisation matérielle. Souvent, les spectacles se déroulent en plein air pour permettre à beaucoup de personnes d’y participer. Les enfants trouveront alors le moyen parfait pour découvrir de plus près ce qu’ils lisent dans des livres, tandis que les adultes se souviennent des personnages (réels ou imaginaires) qui ont influencé leur enfance. Dans l’un comme dans l’autre cas, suivre un spectacle d’automate, c’est non seulement participer à une animation magnifique et saisissante, mais c’est également apprendre à mieux communiquer à un public très large.

Mais, d’où viennent ces spectacles devenus l’obsession des enfants ?

Si les marionnettes attirent aujourd’hui un grand monde, elles ont un début plus ou moins controversé. Si des auteurs comme Horace en parlaient dans leurs ouvrages, les Pères de l’Église les considéraient comme des objets sacrés, dont il fallait parler avec révérence. L’appellation « marionnette » est en effet un diminutif du nom de la Vierge Marie. Mais, avec le temps et surtout avec le déclin de l’Empire romain, les marionnettes se sont répandues très rapidement dans le monde. Ainsi, à partir du XVIe siècle, ce vocable est utilisé pour désigner toute figurine faite de bois, qu’elle soit profane ou sacrée. À certains endroits du monde, le mot marionnette désigne les poupées utilisées par des sorciers pour charmer leur public.

En France, les marionnettes firent leur première grande apparition au XVIIe siècle. Des marionnettistes de renom présentaient régulièrement des animations au théâtre de la foire. À ces occasions, des figurines habillées en costumes somptueux mimaient généralement l’action des chanteurs avec humour pour égayer le public. Cependant, l’attrait pour ces spectacles était moins significatif que pour les autres arts du langage. Il a fallu attendre la fin de la Révolution française pour que beaucoup découvrent enfin l’intérêt des animations de marionnette.

Évolution des marionnettes en France

Pupet chez les Anglais, titeres chez les Espagnoles, puppe chez les Allemands, fantoche chez les Portugais, burattino chez les Italiens : les marionnettes sont aujourd’hui très répandues dans le monde. Généralement conçues avec des objets de récupération, elles sont souvent au rendez-vous lors des spectacles de rue. Aujourd’hui, de nombreuses séries télévisées utilisent ces figurines pour présenter des histoires palpitantes pour enfant et pour adulte. C’est le cas par exemple de la série franco-belge « Téléchat », créée en 1983 par Henri Xhonneux et Roland Topor, mettant en scène le chat Groucha et l’autruche Lola. Des émissions familiales se servent volontairement des marionnettes pour présenter des histoires intéressantes. C’est le cas avec Gorg et Lala, série de marionnettes d’origine française diffusée chaque semaine sur Canal + Family entre 2009 et 2012.

Déjà en 2008, la Bibliothèque nationale de France a lancé un programme de collection et de numérisation des marionnettes. En collaboration avec certaines figures emblématiques de l’univers de marionnettes, l’institution parviendra à faire une première collection de 1100 objets qui témoignent de l’existence de ces figurines sur le territoire français. La numérisation se poursuivit en 2015 avec pour objectif de bien conserver ces objets qui permettent entre autres de caricaturer et de représenter des personnalités politiques, des stars du sport ou de l’univers du spectacle.

Les différents types de marionnettes

Pour certains marionnettistes, la marionnette est un objet mobile manipulé par une personne pour mimer des gestes ou des paroles lors d’un spectacle. Différents de la poupée-jouet, ces objets non dérivés peuvent être animés de manière visible ou à l’aide d’une technique bien connue du manipulateur.  

En raison de leur capacité à bouger dans tous les sens et à prendre vie de façon littérale sur scène, les marionnettes sont aujourd’hui très prisées par ceux qui recherchent des occasions pour se divertir. Pour combler les attentes du public, les marionnettistes utilisent différentes techniques. Il n’existe donc pas un seul type de marionnettes. Parmi les formes les plus citées, on retrouve :

Les marottes

Poupées anciennes généralement montées sur un bâton et reconnues aujourd’hui comme des marionnettes, les marottes sont présentes partout. Elles sont généralement utilisées pour divertir les enfants et il existe aujourd’hui des spectacles classiques qui permettent de faire plaisir aux plus jeunes. Il suffit par exemple d’introduire votre main dans ces marionnettes pour chatouiller votre enfant afin de consolider vos liens.

Les marionnettes à tige

À l’instar des marottes, les marionnettes à tige sont souvent montées sur un bâton. Mais, dans certaines configurations, les bras sont laissés libres pour faciliter l’exécution de mouvements séparés. Dans la plupart des cas, les marionnettistes se servent de baguettes en fil de fer plus ou moins rigide pour animer les mains de la marionnette. Parfois, des fils sont ajoutés pour articuler plus aisément d’autres parties du corps (jambes, bouche, yeux, etc.).

Les marionnettes à tringle

Type de figurine le plus répandu en Belgique, les marionnettes à tringle sont également présentes en Sicile et dans le nord de la France. Souvent utilisées pour interpréter des répertoires classiques (la Chanson de Roland par exemple), elles se basent sur des jeux de mouvements pour créer des sensations exceptionnelles chez le public. Elles sont généralement animées en surplomb, à l’aide d’une tringle métallique fixée à un crochet placé au sommet de la tête de la figurine. Selon les mouvements à réaliser, les bras peuvent également être manipulés. Dans ce cas, l’utilisation d’une seconde tringle est nécessaire. Si Lafleur est la star des marionnettes en Picardie, Nanesse et Tchantchès sont les préférées à Liège.

Les marionnettes à contrôle

Encore appelées marionnettes à prise directe, les marionnettes à contrôle sont des automates de grande taille. A priori, elles sont animées à vue par plusieurs marionnettistes qui utilisent des contrôles fixés sur différentes parties du corps. Précisons que les manipulateurs sont généralement habillés en noir et il est difficile de les identifier. Cependant, la marionnette est éclairée et vous pouvez voir ses moindres mouvements.

Les marionnettes à gaine

Ce sont les plus connues en Europe. En France, on parle de Guignol. Elles sont connues sous le nom de Punch en Angleterre. En Italie, c’est Pulcinella. Si vous envisagez de passer vos prochaines vacances en Allemagne, sachez qu’il est possible d’assister à des spectacles de marionnettes à gaine (Kasperle ou Hans Wurst). De manière générale, le marionnettiste glisse un bras dans la gaine de la figurine pour animer la tête et les bras du personnage à l’aide de ses doigts. À noter qu’il existe également une variante où la main du manipulateur est plutôt placée en pince pour former la bouche du personnage représenté.

Dans des pays comme la Chine où les marionnettes à gaine sont très développées, les yeux et la bouche du personnage peuvent bouger. Dans ces cas-là, la manipulation est un peu plus complexe et ressemble à une suite de jonglage. La moindre erreur peut gâcher le spectacle.

Les marionnettes à fils

Avec un corps rigide et articulé, ces figurines sont caractérisées par leur suite de fils attachés aux bras et au niveau des genoux. Elles sont généralement guidées à l’aide d’une croix d’attelle qui n’est rien d’autre que des traverses en bois. Contrairement aux autres figurines, la manipulation de cette marionnette exige une précision dans les gestes et donc une bonne dose de dextérité. C’est d’ailleurs pour cette raison que la technique permettant de relier cette figurine à son contrôle est baptisée « ensecret ». S’il est possible de voir des marionnettes à fils en France, les plus raffinées se trouvent en Birmanie.

Maintenant que vous comprenez mieux l’univers des marionnettes, il vous revient d’aménager votre programme pour assister à des spectacles inédits lors de vos prochaines vacances. Vous pouvez voir ce site pour plus d’informations sur le sujet.

Stéphane

Stéphane

Journaliste indépendant, n'hésitez pas à me contacter pour la rédaction de vos articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top