Pilier central d’une entreprise ou d’un établissement, la caisse est l’outil indispensable tant du point de vue du client que du professionnel. De par ses fonctions de base, elle offre au client des renseignements sur ses achats et permet au professionnel d’entériner une transaction. Mais une caisse enregistreuse peut disposer de fonctions beaucoup plus élaborées, adaptées aux différents secteurs d’activités auxquels elle est destinée.

Les avantages d’une caisse enregistreuse

Comme indiqué sur https://www.guidecaisseenregistreuse.com/, la caisse sécurise le commerce et les activités du commerçant. Permettant une facturation et un enregistrement permanent des activités, elle offre une excellente performance comptable quant à l’établissement des points divers et de l’inventaire.

Également, une bonne caisse optimise la performance commerciale en termes de fidélisation de la clientèle avec un délai de prestation court et grâce à son système intégré de gestion de données clients. 

Les différents types de caisse

Bon nombre de modèles de caisses commodes existent et se regroupent en deux catégories.

La caisse à clavier

D’usage dans les secteurs légers, cette caisse gère correctement les transactions d’encaissement et de décaissement, et est moins casse-tête pour le paramétrage.

La caisse tactile

Adaptée à tout type de commerce, elle offre une multitude de fonctions parmi lesquelles figurent la collecte et l’analyse des données acheteurs, fournisseurs et données de vente. Pratique pour l’inventaire et la gestion des stocks, elle s’étend au-delà d’un simple écran et périphérique d’entrée.

Les composants d’une caisse

Une caisse c’est tout un processus, un ensemble de périphériques qui fonctionnent en synergie. Elle est composée :

  • du terminal de paiement à carte pour l’encaissement des cartes visa ;
  • du tiroir-caisse, pour ranger et sécuriser l’argent liquide ;
  • de la douchette et scanner, pour identifier le nom, la marque, la gamme, le modèle ainsi que le prix des produits en un temps record.
  • de l’imprimante de caisse, pour l’impression des tickets de caisse et des bons de commande.

Par ailleurs, les caisses enregistreuses peuvent être mobiles, connectées, automatiques, multi supports, etc.

La caisse selon les secteurs d’activités

Dans certains domaines, nous pouvons remarquer que le système de paiement est presque identique. Loin d’être du mimétisme, c’est tout simplement relatif à la sauvegarde du système de commande et de paiement de facture efficace de leur domaine.

Dans les Café-Bar, elle peut servir à mieux gérer la variation de la tarification, la TVA et le catalogue.

Dans la Restauration, elle peut servir pour l’enregistrement des commandes, le suivi de stock et le suivi global de l’activité.

Dans le secteur du BTP, la caisse doit être plus puissante et offrir d’avantages de fonctions. Son logiciel principal doit être centré sur la vente et offrir une interaction avec la clientèle. Ce système s’installe sur des tablettes ou ordinateurs, connectés à un serveur, facilitant l’accès aux données via internet. Pour les PME du Bâtiment, il existe des systèmes permettant la réalisation des devis et des factures, en offrant un suivi de la progression des travaux plutôt pratique pour la clientèle et une bonne gestion aux PME.

Réglementation et législation

Afin d’assurer la sécurité des fonds des promoteurs, la législation a prévu des dispositions en fiscalité contre la fraude et le vol interne. Ainsi, la certification NF525 ou LNE offre une excellente garantie quant à la régularisation du système de caisse à acquérir ou utiliser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici