Envie de visiter Montréal, la grande métropole francophone d’Amérique du Nord ? Eh bien ! C’est la meilleure destination que vous pouvez choisir si votre souhait est de découvrir une ville qui constitue un parfait mixte entre Paris et New York. De par ses monuments historiques, ses marchés et ses festivals à couper le souffle, vous êtes sûr que vous ne vous ennuierez jamais. Mais comme vous le savez, une première visite dans une ville peut faire perdre le nord. On ne sait pas exactement les endroits où il faut aller pour bénéficier d’un séjour inoubliable. Raison pour laquelle nous avons décidé de vous simplifier les choses en répertoriant dans cet article sept lieux attractifs très célèbres qui confèrent à cette ville sa grande réputation. Pour information, sachez que c’est plus de dix millions de touristes qui se rendent dans la capitale économique et culturelle du Québec, chaque année, pour découvrir ces lieux touristiques incontournables.

La basilique Notre-Dame

Basilique
Située à l’intersection des rues Notre-Dame Ouest et Saint-Sulpice, la Basilique Notre-Dame se distingue par ses deux immenses clochers dans l’arrondissement de Ville-Marie.
La construction de ce joyau du patrimoine religieux québécois commença en 1824 et se termina en 1829. Avec ses vitraux et ses fresques religieuses exceptionnelles, cette église s’avère l’un des plus anciens exemples d’architecture religieuse de style néo-gothique au Canada. Son plan a été fait par James O’Donnell, un architecte irlandais originaire de New York. Si la façade du Fleuron néo-gothique d’Amérique du Nord impressionne, son intérieur le fait encore plus. L’Aura de Moment Factory transforme l’intérieur de la basilique Notre-Dame en une symphonie de lumières et d’effets visuels donnant vie à l’édifice. Si vous l’observez bien, vous verrez qu’il ressemble largement à la Sainte-Chapelle à Paris. Vous serez également émerveillé par la décoration originale et unique de l’intérieur. Cette dernière est en grande partie réalisée en sculpture de bois (les colonnes de la nef). Des feuilles d’or sont posées dans la voûte, et sur les vitraux, vous ne verrez aucun épisode biblique, mais l’histoire religieuse de Montréal. Saviez-vous par exemple qu’elle a accueilli le pape Jean‑Paul II, et que les funérailles du Premier ministre Pierre‑Elliott Trudeau et de Maurice Richard ont eu lieu dans cette église ? Il vous suffit de payer ce qu’il faut à l’entrée pour profiter de l’histoire, de l’architecture et des œuvres d’art de la basilique. Tout ceci se déroule en 20 minutes. Ce haut lieu de culte peut contenir jusqu’à 10 000 fidèles. Vous pourrez y suivre donc sans problème une messe, l’occasion idéale pour découvrir la sacristie, les galeries et le baptistère.

Le mont Royal

Mont Royal
Le Mont Royal est une montagne majestueuse logée au cœur même du centre-ville de Montréal
. Figurant parmi les dix collines montérégiennes situées dans le sud-ouest de la province, cette colline domine la cité du haut de ses 233 mètres d’altitude et de ses 200 hectares. Le Mont Royal à Montreal s’étend sur 10 km² et se compose de parc, de quartiers résidentiels, de campus universitaires, de cimetières. Il dispose de 3 sommets :

  • Le sommet sud: c’est là que vous allez trouver le belvédère Camillien-Houde, le belvédère Kondiaronk, la célèbre croix, le chalet du Mont Royal et le lac aux castors ;
  • Le sommet nord: le cimetière Juif, le cimetière protestant, le cimetière Notre Dame des Neiges et le belvédère d’Outremont sont localisés sur ce sommet ;
  • Le sommet Nord-Ouest: vous y trouverez l’Oratoire St-Joseph, Westmount (quartier bourgeois) et le belvédère Summit Circle.

Ce lieu est un incontournable pour tout bon touriste, et cela, que vous soyez un amoureux de la nature ou un sportif. Ne ratez surtout pas de visiter le Parc Mont-Royal et son Lac des Castors qui vous permettront de faire toute sorte d’activités. Si votre calendrier vous le permet, vous pouvez également profiter des « tam-tam du dimanche », l’un des plus grands attraits de la ville.

Il s’agit en réalité d’un grand rassemblement hebdomadaire auquel prennent part des danseurs, des percussionnistes, des vendeurs et de simples badauds.

Le Vieux Montreal
Le Vieux Montréal

Fondé en 1642, le Vieux Montreal se démarque des autres quartiers de Montréal par son charme authentique. Il représente le plus ancien quartier de la ville, ce qui lui vaut son nom. Ses bâtiments, qui ne sont rien d’autre que l’image des nombreux forts en pierre du XVIIIe siècle, sont très beaux. Mais, ce ne sont pas seulement les anciens styles architecturaux juxtaposés du quartier historique de la ville qui séduisent les touristes. En effet, il y a également plusieurs attractions modernes. En premier, le quartier regorge de boutiques modernes et de restaurants avant-gardistes qui vous plairont certainement. Ses sentiers récréatifs pullulent de cyclistes et d’amateurs de course à pied le jour. Le soir, les rues sont bondées de couples déambulant langoureusement, et de magnifiques bâtiments s’illuminent sous l’effet des jeux de lumière. Vous allez aimer la musique sur la Place Royale, les manifs devant l’Hôtel de Ville, ou encore la très moderne Grande Roue offrant une superbe vue sur le quartier. Et ce n’est pas tout. Le Vieux-Montréal, c’est également des boutiques de mode, des galeries d’art, etc. Autant d’éléments qui font du Vieux-Montréal un quartier de contrastes que vous devez à tout prix visiter.

Le Marché Jean Talon

Marché Talon
Reconnu comme le plus grand marché à ciel ouvert en Amérique du Nord, le marché Jean Talon est un marché public au centre de la Petite Italie de Montréal
. Construit en 1933 sur l’ancien terrain de l’équipe de crosse Les Shamrocks, ce marché fut nommé ainsi en l’honneur de Jean Talon, premier intendant (gouverneur) de la Nouvelle-France. Et depuis, ses odeurs, ses couleurs et ses saveurs n’ont cessé d’attirer de nombreuses touristes. Vous avez envie de vous procurer des produits frais et locaux ? Rendez-vous dans ce lieu. Vous trouverez des boutiques spécialisées qui mettent à votre disposition des épices, huiles, viandes, fromages, desserts et autres produits gourmands. Des producteurs de fruits, légumes et fleurs sont également sur place. Si vous avez faim, vous pourrez assister à des démonstrations culinaires ou prendre l’apéro en bonne compagnie. En ce moment où les fêtes de fin d’année s’annoncent à grands pas, le marché est rempli de décorations. Vous pourrez donc en profiter pour acheter votre sapin de Noël par exemple.

La rue Sainte Catherine

La rue Sainte Catherine
Il n’y a pas plus meilleur endroit pour faire les boutiques à Montréal que la rue Sainte Catherine
. Cette dernière s’avère une artère commerciale incontournable de la région depuis plus de 250 ans. Aujourd’hui, elle s’étend sur une distance 11,2 km et est composée de plus de 1 200 magasins célèbres. Que vous soyez à la quête d’articles griffés, de grandes chaînes, de petites enseignes locales ou de simples souvenirs, vous avez la garantie de les avoir dans cette rue qui traverse le centre-ville montréalais d’est en ouest. En d’autres termes, elle est le paradis du magasinage à Montréal.

L’histoire de cette rue est indissociable de celle de la ville.

Vous pouvez également y faire plusieurs autres activités (suivre un spectacle, regarder un film, faire du lèche-vitrine, faire des promenades à pied, etc.). Il faut rappeler qu’elle est accessible par neuf stations de métro et que presque tous les magasins sont sous la terre.

Le quartier des spectacles

Le quartier des spectacles
Voici l’un des quartiers les plus animés de Montréal. Situé au centre-ville de Montréal et couvrant 1 km2, il accueille la majorité des évènements culturels. Peu importe la saison, en journée comme dans la nuit, ce quartier est bondé de monde. Séduits et éblouis par ses 80 lieux de diffusion, ses 8 places publiques animées et ses nombreux lieux d’exposition et de salles de cinéma, touristes et autochtones y affluent pour vivre des sensations exceptionnelles. Le Quartier des spectacles est le lieu de prédilection pour la culture et le divertissement à Montréal. Des concerts, des festivals, des opéras, des théâtres, des cinémas sont organisés tout au long de l’année, en salle et à l’extérieur. Et tout cela crée une ambiance festive à nulle autre pareille. Le quartier est doté d’un plan lumière innovateur qui le fait briller de mille feux. Les festivals les plus connus sont entre autres le festival « Juste pour rire« , « les Francofolies« , « Montréal en Lumière » et bien d’autres. Aucune journée ne se passe dans cet endroit sans qu’on assiste à une activité culturelle. Tous ces éléments confirment les propos de certaines personnes qui pensent que c’est le seul endroit en Amérique du Nord où on observe la plus forte concentration et la plus grande diversité culturelle. Des bars et des restaurants très charmants vous attendent également.

Le stade olympique

Stade Olympique
Vous ne pouvez pas visiter Montréal sans aller voir son stade olympique. Cet autre incontournable est un stade omnisports couvert d’une capacité de 56 000 places (cela peut aller à 60 000 places lorsque le parterre est aménagé). Il fut construit dans le cadre des Jeux olympiques d’été de 1976 par l’architecte français Roger Taillibert. Devenu l’icône de Montréal à l’international, il est composé de terrains sportifs, de salles de jeux, de piscines et d’une salle de cinéma. Ce qui étonne particulièrement les touristes est sa structure en béton de forme ovale et sa tour penchée. Pour information, cette tour inclinée est la plus haute du monde (165 mètres). N’oubliez pas aussi d’aller découvrir le Biodôme situé aux pieds du Stade Olympique. Vous pourrez ainsi voyager à travers cinq écosystèmes des Amériques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici